J'aide les personnes dans leur cheminement du deuil, afin de les libérer de leur souffrance, de leur permettre de retrouver la paix intérieure, atteindre la résilience et réorganiser leur vie vers de nouveaux objectifs, vers un nouvel espoir

Un deuil est principalement vécu suite à un  décès, mais il peut aussi faire suite à une séparation amoureuse, un changement de lieu de vie, la perte d’un travail, etc... C’est le moment où l’équilibre de votre être, de vos désirs, et de la vie telle qu’elle s’offre à vous, s’effondre et entraîne une douleur dont l’intensité est proportionnelle à l’intensité de l’attachement.

Nous faisons alors l’expérience de « la souffrance ».

La souffrance vous surprend et se présente souvent au moment où vous ne l’attendez pas. Omniprésente, elle s’en prend à votre corps, votre coeur, votre esprit, votre âme même… Nous y sommes tous confrontée tôt ou tard.

Et vous pouvez mettre en place différents stratagèmes , créer une anesthésie psychologique, vivre dans le déni, vous couper de vos sensations corporelles ou de vos émotions, mais ce n’est qu’une illusion.

Souffrir est une réalité universelle vécue comme une expérience individuelle. Vous êtes seul avec votre souffrance.

La souffrance peut être physique, morale, affective ou même être « un non sens » (pourquoi moi…). Elle vous défigure et vous découvrez en vous « un personnage » que vous ne connaissez pas. Comme si vous étiez étranger(ère) à vous même.

- Vous voulez vous libérer de votre souffrance ?

- Vous voulez sortir de cette confusion pour harmoniser le corps

  et l'esprit ?

- Vous voulez faire la paix avec vous même ? 

- Vous voulez dépasser vos blocages, avoir des projets et ...

  Vivre... tout simplement

 N'hésitez plus, !  Profitez d'un premier entretien gratuit

                              

La souffrance a une puissance saccageuse et destructrice qui génère en nous un mal-être qui est en fait « un manque d’être ».

 

C’est comme un feu, qui vous brûle parfois, vous consume et qui laisse des traces, des cicatrices, des blessures aussi qui peuvent vous accompagner toute une vie. La souffrance vous fait plonger dans vos propres fondations. Elle peut vous détruire si celles-ci sont fragiles ou au contraire vous construire, si vos fondations résistent. 

 

Son étymologie en latin «pati » contient deux aspects : celui d’avoir mal mais aussi celui de supporter.

 

Parce que la souffrance est utile aussi. Oui, Il est aussi possible de vivre cette expérience différemment, de s’ouvrir à une autre dimension, de regarder cette souffrance comme une opportunité de prendre conscience de sa propre nature, de l’être que vous êtes vraiment. S’exonérer du processus psychologique morbide qui crée le problème dont on voudrait tant sortir. Faire face à la douleur, se libérer du poids des habitudes et des conditionnements qui vous lient inexorablement à ce passé.

C’est une invitation à l’écoute profonde de vous-même

© 2015 SAKINA  KHAMALLAH           -       Siret : 811 800 911 00034         -         RC PRO MEDINAT 54 335 537